Retour en page d'accueil
Plan du site
contactez-nous
Accueil > Actualités

REVUE DE PRESSE DE L’ATELIER NATIONAL DE RENFORCEMENT DE CAPACITES DES FEMMES CANDIDATES AUX LEGISLATIVES DU 1ER JUILLET 2012

Dans le cadre de la mise en œuvre de son projet intitulé : « Action citoyenne pour des pratiques électorales transparentes, justes, démocratiques et équitables », soutenue par l’Union Européenne et OSIWA, Enda Diapol et son partenaire la Plateforme des Acteurs Non étatiques (PfAnE) a organisé le samedi 9 juin 2012 à l’Auditorium de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) un Atelier national de renforcement de capacités des femmes politiques, candidates aux législatives du 1er juillet 2012.

SENEGAL-LEGISLATIVES-GENRE

50 femmes investies à la députation initiées au marketing et à la communication politique

APA-Dakar (Sénégal)- Une cinquantaine de femmes investies à la députation par les 24 partis et coalition en lice pour les élections législatives du 1er juillet 2012 ont débuté, samedi à Dakar, une formation en marketing et communication politique, a constaté APA.

« L’objectif de la formation est de fournir aux femmes investies sur les listes un argumentaire devant leur permettre de convaincre les électeurs au cours de la campagne électorale », a expliqué Boubacar Kanté, chargé des Programmes à l’ONG Enda-Diapol (dialogue politique).

La formation qui dure une journée et qui coïncide avec le démarrage de la campagne électorale pour les législatives entre dans le cadre du programme « Action citoyenne pour des pratiques électorales transparentes, justes, équitables et démocratiques » d’Enda-Diapol, en partenariat avec la Plate forme des acteurs non étatiques (PFANE).

M. Kanté a souligné que compte tenu de l’entrée en vigueur le 16 juin 2011 de la loi sur la parité obligeant les partis et coalitions qui briguent les 150 sièges de députés à investir un nombre égal d’hommes et de femmes, il est bon d’accompagner les femmes dont la majeure partie n’a pas une expérience en politique.

« Notre programme va continuer à appuyer et accompagner les femmes qui seront élues. Ainsi, seront organisées des sessions sur le travail parlementaire axées, entre autres, sur la lecture du budget sous l’approche genre, la connaissance des données socio-économiques de leur terroir pour mieux défendre l’intérêt des populations », a-t-il poursuivi.

L’objectif principal de la formation est de contribuer au renforcement des capacités communicationnelles et programmatiques des femmes-candidates, en mettant à leur disposition des données socio-économiques, démographiques, politiques et juridiques pertinentes pour bâtir leur engagement de campagne.

ET

Autres Articles Liés

1- COMMUNICATION POLITIQUE :Une cinquantaine de femmes initiées

2- Enda Diapol veut outiller les candidates en marketing politique

3- SENEGAL-LEGISLATIVES-GENRE :Enda Diapol veut outiller les candidates en marketing politique

4- ÉLECTIONS LÉGISLATIVES DU 1ER JUILLET : Les femmes-candidates initiées aux techniques de communication politique

5- Coup de pouce pour les femmes candidates

6- Sénégal : 50 femmes candidates à la députation initiées au marketing et à la communication politique

7- Femmes, et candidates à la députation

8- Enda Diapol veut outiller les candidates en marketing politique

9- Reportage vidéo diffusé sur Canal Info News Version Française

10- Reportage vidéo diffusé sur Canal Info News Version Wolof


Haut de page